Entre 14 et 16% de la population en âge de procréer a un problème de stérilité. Ces problèmes sont répartis entre ce qu’on appelle le facteur masculin, le facteur féminin et le facteur inconnu ou idiopathique.

Le facteur féminin et masculin représentent 40% des causes de stérilité chacun, tandis que les facteurs inconnus ou idiopathiques représentent 20%.

CAUSES DE STÉRILITÉ CHEZ LA FEMME

Parmi les causes de stérilité chez les femmes nous retrouvons les problèmes d’origine tubaire, c’est-à-dire, des altérations qui vont empêcher que l’ovule et le sperme se rencontrent.

Il existe également des problèmes d’origine ovarienne, tels que des modifications de l’ovulation (désovulations, anovulations…), ou des anomalies anatomiques utérines telles que des malformations congénitales, des myomes …, c’est-à-dire toute situation qui déforme la morphologie normale de l’utérus.

Nous ne devons aussi pas oublier les altérations dues à des maladies systémiques, telles que des défauts endocrinologiques, l’obésité ou l’extrême maigreur, ainsi qu’une cause très fréquente dans notre société : l’âge de la femme. L’âge de la femme est en soi une cause de stérilité.

 

CAUSES DE STÉRILITÉ CHEZ L’HOMME

Chez l’homme, nous pouvons identifier toutes les situations qui modifient la production de sperme à partir de leurs cellules précurseurs, soit par absence, soit par leur dysfonctionnement.

Les situations dans lesquelles le transport du sperme à travers le tractus génital est altéré sont d’autres causes de stérilité, telles que les obstructions ou les malformations congénitales.

Les facteurs immunologiques, génétiques et vasculaires peuvent également causer la stérilité.

 

CAUSES INCONNUES OU IDIOPATHIQUES DE STÉRLILITÉ

Nous attribuons aux causes inconnues ou idiopathiques les problèmes de stérilité lorsque la gestation n’aboutie pas mais l’origine du problème ne peut pas être retrouvé parmi les causes de stérilité ni de l’homme ni de la femme.

Le facteur « temps » est fondamental dans la solution du problème. Il est vivement conseillé de se rendre dans une clinique de procréation assistée lorsqu’un couple essaye de concevoir depuis plus de 6 mois et n’arrive pas.